La vraie douleur, partie 3


(L'image du chapitre je l'aime trop :3)
 
Une silhouette musclée, vêtue de vêtements de cuir, style badboy... Portant des cheveux blancs hérissés, cassés par une épaisse mèche rouge... Les yeux clos, il se tenait là, adossé contre la porte de l'immeuble. Un seul de ses pieds reposait sur le sol tandis que l'autre était plaqué contre l'encadrement de métal de l'ouverture. Je ralentissais instantanément lorsque je le reconnu : Ryuga. Il était là... Il ouvrit les yeux soudainement, posant son regard sur moi qui se trouvait à quelques mètres de lui. Tel un animal, il avait deviné ma présence alors que je ne faisais que peu de bruit... Avalant ma salive, j'arrivais à son niveau. « J'ai rien fais, après tout... Il ne doit pas être là pour moi » Me disais-je pour me rassurer. Je fronçais les sourcils, m'efforçant de prendre une attitude sûre de moi et tout sauf intimidé, ne prêtant pas attention à lui. Mais alors que je tendais la main pour venir m'agripper à la poignée, il s'exclamait subitement, me barrant le passage avec son bras parfaitement sculpté :
 
« Hé, t'as bien une seconde, non ? »
 
Je posais mon regard sur lui, essayant de lire à travers les traits neutres de son visage ce qu'il pouvait bien me vouloir. Mais rien. Même dans le ton de sa voix, il se laissait jamais paraître la moindre de ses intentions. Ce gars... Il était vraiment trop fort.
 
« Euh, ouais, bien sûr... » Répondis-je en baissant lentement le bras.
 
Je n'étais pas vraiment motivé pour lui parler. Je n'avais pas vraiment le moral. J'avais juste envie de m'enfermer chez moi et de pleurer... Encore et encore.
 
« Dis-moi, il est passé OÙ, Kyoya ?! Ca fait un p'tit moment que j'l'ai pas vu. Mes poings me démangent. »
 
Quel était le rapport avec ses poings ? J'avoue ne pas avoir compris directement. Bien sûr, comme à chaque fois que l'on m'avait posé cette question, je répondais simplement d'une voix dépourvue d'émotion :
 
« Partit rendre visite à de la famille. Dans le sud. »
 
Un sourire moqueur apparu sur son visage avant qu'il n'explose de rire.
 
« AH AH AH !! Vraiment, c'est sérieux ? Hilarant !! » Il fit une pause pour s'esclaffer une nouvelle fois, pour poursuivit « Bien ce que je pensais, ah ah ! Il a trop peur de moi, le faiblard !! Il fuit !!! »
 
Il rit de plus belle. Mes ongles vinrent s'enfoncer dans la paume de ma main alors que je m'efforçais de ne pas fondre en larme une fois encore. Je baissais la tête. Mais alors qu'il décidait de s'éloigner, j'eus une révélation. « Mes poing me démangent »... « Il a peur de moi, le faiblard ! »... Ces phrases résonnèrent dans mon esprit,  et très vite, mon cerveau élabora une hypothèse : celle que c'était Ryuga le responsable de ce qui était arrivé à Kyoya. Mes yeux s'écarquillèrent. Non... Etait-ce... Vrai ?! Ryuga ?! Il y avait des chances, oui... De plus, je savais que Kyoya s'était déjà battu à plusieurs reprises contre lui, ça ne faisait aucun doute. Donc... Je relevais la tête, puis je lançais à Ryuga, sans même réfléchir :
 
« C'était quand la dernière fois que tu t'es battu avec Kyoya ?? »
 
Il s'arrêtait immédiatement. Moi j'attendais, planté sur le pas de l'entrée du bâtiment. Toujours dos à moi, il me répondit :
 
« Pourquoi tu me demandes ça ?
-Comme ça. » Je répondais, simplement.
 
La réponse qu'il me donna ensuite me fit froid dans le dos. « Un mois, un truc comme ça... ». Puis, il était partit. J'étais... Plus que choqué. Ca ne faisait aucun doute, à présent. C'était lui qui avait osé faire ça à Kyoya...
 
Je montais dans l'appartement, ensuite. J'avais grand besoin d'une bonne douche, pour me changer les idées... Penser à autre chose. Maintenant que je savais qu'il s'agissait de Ryuga... Qu'est-ce que j'allais faire ? A part attendre... Rien du tout. Je n'allais rien faire. J'étais trop faible.
 
Je pénétrais dans l'appartement que j'occupais à présent seul, puis je me précipitai dans la salle de bain. Je me sentais mal...
 
Je fixais ma pathétique reproduction de moi à travers la glace, celle d'un garçon déprimé, fatigué, et en larme. C'était moi... Mais alors que je me passais de l'eau sur mon visage, mon reflet s'anima tout seul, tout d'un coup, me faisant sursauter. Sa figure se changea du tout au tout en quelque seconde, un sourire heureux et ses yeux brillaient d'une lueur déterminée. Ce n'était pas moi, pourtant... Si. Ca l'était, mais... C'était trop bizarre. Actuellement, j'avais le visage couvert de la larme et ma mine était dépitée, et pourtant, mon reflet s'était modifié... Ébahis, mes yeux étaient presque collés au miroir, pourtant, ma représentation était à la même distance que moi précédemment. C'était comme si le miroir n'était qu'un filme plastique transparent et que mon jumeau était de l'autre côté...
 
« Hey ! Ca va ? Me dis mon autre moi, m'adressant un sourire réconfortant.
 
Mon propre moi me parlait, il m'adressait la parole ! Ce n'était pas possible, pas réel... Ca ne pouvait pas l'être.
 
- Je... Euh... Commençais-je dubitativement, m'écartant de mon interlocuteur avant d'être coupé par lui.
- Bah alors, pourquoi t'es déprimé ? C'est pas ton genre ! »
Je baissais les yeux, honteux.
 
« Pourquoi ne gardes-tu pas le sourire ? Ok, y a plus Kyoya... Mais tu crois que c'est comme ça qu'il aimerait que tu sois ?? »
 
Je lui répondis par la négation avec un mouvement de tête de gauche à droite.
 
« Bah, voilà... ! »
 
J'essuyais mes larmes avant de me rapprocher de mon moi, désormais confiant. Même si je devais devenir fou à me parler à moi-même, à discuter avec mon reflet qui n'obéissait plus à ce que je faisais, qui était désormais devenu indépendant et qui avait un état d'esprit opposé à celui que j'avais actuellement, qu'importait. Même si tout ceci n'était qu'une illusion, je m'en foutais.
 
« Mais... Qu'est-ce que je dois faire... ? Lui demandais-je, totalement désespéré
-Hum... »
 
Il réfléchit quelque secondes puis il s'exclamait en souriant, sûr de lui :
 
« Maintenant... Tu vas venger Kyoya !
-... Hein ?! »
 
Son visage prit ensuite un air cruel par la suite. Mais les directives qu'il me donnait m'intéressais trop pour que je me méfis. Et après tout, je pouvais me faire confiance, non ? ... Il m'énuméra tout ce que je devais faire et me donna quelques conseils.
 
« Tout est à cause de Ryuga, tout, tu le sais ça. Du coup, tu vas devoir venger de Kyoya en t'attaquant à Ryuga... »
 
Mes yeux s'ouvrirent en grands une fois de plus. En m'attaquant... A Ryuga ?! Je n'allais pas faire le poids, il fallait se rendre à l'évidence !! Comme s'il lisait dans mes pensées, il ajouta :
« Il faut que tu le venge. Par n'importe quels moyens, tu entends ? »
 
Par n'importe quels moyens... Je baissais les yeux. Avait-il vraiment raison ? Fallait-il que je règle le compte de Ryuga ? ... En était-je seulement capable... ? Moi, Masamune Kadoya ??
 
« HEY ! » Me criait-il pour me faire sortir de mes songes, me faisant sursauter.
 
Je levais les yeux sur lui en lui répondant par un « Quoi ?! » sur le même ton autoritaire qu'il avait osé employer. Mal gré tout, il me sourit à nouveau puis me répondit d'un air enthousiaste :
 
« Te laisse pas abattre !! Faut que tu sois fort, Masamune !! »
 
Oui... Il avait raison. Enfin, j'avais raison. Euh... Non, plutôt, mon reflet avait raison. Mumu2 avait raison de me secouer de la sorte !! Il avait raison... Très vite, ma détermination habituelle du passé était de retour. J'allais foutre une raclée à ce connard de Ryuga... Ouais !!! J'étais le meilleur !! Désormais souriant et énergique, je levais mon poing en l'air. J'avais l'impression d'être devenu un super héros qui devait terrasser le vilain méchant... Pour le faire payer d'avoir attaqué et endormi Kyoya !
 
« Tu vas voir, Mumu2 ! J'vais y arriver, yeah !! »
 
Il semblait fier de moi  par la suite. Il m'adressa un dernier clin d'½il avant de me faire un signe d'au revoir avec sa main. « Bon courage ! » étaient les derniers mots qu'il prononça avant que le miroir ne se floute et qu'il disparaisse. Il avait réussi sa mission, il m'avait donné tout son énergie. Merci, je t'en serais éternellement reconnaissant !
 
J'ouvris les yeux doucement. La lumière blanche qu'émanait de l'ampoule de la salle me bain me brûlait les yeux. Par pur réflex, je cachais ces derniers avec mon avant-bras. Le seul froid et dur me fit comprendre un peu tard que je me trouvais allongé sur le carrelage de la salle de bain. L'arrière de ma tête me faisait souffrir, j'en conclus donc que j'avais dû tomber. Lentement et avec difficulté, je finis par me relever au but d'une dizaine de minutes. Je me rendis dans le salon ensuite, me laissant tomber sur le canapé. Je ressassais dans mon esprit tout ce qu'il s'était passé dans la salle d'à côté, essayant de savoir si ceci n'était qu'un rêve ou la réalité. S'il s'avérait que tout était vrai, je devais sûrement être fou, alors. Mais, peu importait. La motivation m'étais revenu et une véritable rage contre Ryuga s'était développé en moi. Je me relevais brutalement, me postant devant le mur du salon le plus proche de moi.
 
« Tu... TU VAS VOIR ! » Hurlais-je en fendant l'air avec mon poing qui atterrit violement contre le mur.
 
Mauvaise idée. Même si j'avais cru que ma main allait passé au travers comme dans les films que j'avais vus il y a peu, j'avais plus réussi à me déplacer un os qu'à percer ce dernier, même si j'avais utilisé toute ma force.
 
« Aie aie aie ! »
 
Plier en deux, ma main non blessée essayait de chasser la douleur en massant l'autre continuellement. Malgrès cette échec, j'étais toujours résolu à régler le compte de Ryuga. « Par n'importe quels moyens », comme me l'avait dicté mon autre moi, un peu plus tôt.
 
« Tu vas voir c'que tu vas voir... ! »
 
Voilàààà :3 :D J'espère que vous a plu. J'ai mis plus de dialogue, cette fois-ci :3 Je m'en étais même pas rendu compte. Sinon c'est bien ? :o Vous avez aimé ? Vous avez bien compris quand Masamune parle à son reflet et tout ? :3 J'ai grave galéré. 

Tags : la vraie douleur - partie 3 - Masamumu

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.198.210.67) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Nicori

    02/05/2017

    Mais pourquoi il n'y a pas de suite?!

  • Nicori

    02/05/2017

    C'est vraiment super!

  • Masamumu

    23/04/2015

    essa-abyss-toby-tendo wrote: "" La vengence est un plat qui se mange froid "
    Crois moi xd ^^
    mdrrr Mumu2 lol il se parle a lui même xd ^^
    D'ailleurs sa me fais pensée à Tsubasa & Tsutsu dans l'anime ^^ tu te serais pas inspirer de sa pour se passage?
    Mais aller Masamumu je suis de tout coeur avec toi Yeahhhhh ! ^^
    Vite une suite Masamumu ^^ je veux trop savoir se qui se passe ><
    "

    Hum :3 tu t'es déjà vengé toi ? Moi je suis trop pacifiste pour ca :3
    Ouais c'est vraiq ue ça y ressemble :o mais non je me suis inspiré d'un manga qui s'appelle Appt. 44 (magnifique manga français, ma petite préférée Gigi a même un skyblog dans le manga :'))
    Vive Mumu ! Aller motivation pour lui :D
    Je t'avoue que j'ai pas la foi :'3 mais peut-être qu'un jour je m'y remettrais. :] qui sait

  • essa-abyss-toby-tendo

    23/04/2015

    " La vengence est un plat qui se mange froid "
    Crois moi xd ^^
    mdrrr Mumu2 lol il se parle a lui même xd ^^
    D'ailleurs sa me fais pensée à Tsubasa & Tsutsu dans l'anime ^^ tu te serais pas inspirer de sa pour se passage?
    Mais aller Masamumu je suis de tout coeur avec toi Yeahhhhh ! ^^
    Vite une suite Masamumu ^^ je veux trop savoir se qui se passe ><

  • Masamumu

    20/01/2015

    Nalia wrote: "Tu as raisons pour les changements rapide, le tiens vient à point !"

    Ahah merci :]

  • Nalia

    20/01/2015

    Tu as raisons pour les changements rapide, le tiens vient à point !

  • Masamumu

    19/01/2015

    Nalia wrote: "Eeeeh ! ça s'arrête là ?! C'est trop court !
    Anyway, Masamune se secoue enfin les puces ! Par contre... c'est moi ou il nous fait une belle crise de schizophrénie ? x')
    Bon ben...j'attend la suite !
    "

    Ouais j'ai pas trop d'idée et d'inspiration pour la suite.. :3
    OUAIS enfin :3 c'était pas trop tôt. Mais j'aime pas quand les gens font avoir des réactions trop rapide à leur personnage.
    Ehhhh moi-même je ne sais pas x3
    merci :3 en esperant qu'elle vienne un jour

  • Nalia

    19/01/2015

    Eeeeh ! ça s'arrête là ?! C'est trop court !
    Anyway, Masamune se secoue enfin les puces ! Par contre... c'est moi ou il nous fait une belle crise de schizophrénie ? x')
    Bon ben...j'attend la suite !

  • Masamumu

    01/09/2014

    Nem-de-torture wrote: "ohooooo ~ je vois qu'il s'est passé des choses depuis ma dernière visite ! ~ hihi.
    J'aime beaucoup ^o^ Et non je ne trouve pas que tu ais galéré pour le passage avec le miroir ^^ je trouve ça plutôt bien fait
    Je suis content que Masamune ait enfin découvert que Ryuga était la cause des malheurs de Kyoya èé j'espère qu'il le vengera comme il se doit ! ^o^ Même si Kyoya serait sans doute véxé d'avoir perdu contre Ryuga (même s'il avait triché) alors que Masamune aurait gagné. ho ho ho je n'imagine pas le mécontentement de notre ami aux cicatrices <3 trop mignon d'ailleurs. Je l'imagine à son lit d'hopital et tout. >w< adorable.
    Bisou bisou ~et vivement la suite ! je vois que ton chapitre date du 10 juillet ! Bon sang mais tu traines un peu ;P

    Nem ~
    "

    Pas tellement ! :3 :D Mais ça fais plaisir que tu sois de retour ! ;D :D C'est génial :]
    C'est vrai ? Oh ben c'est top :D Merci de ton avis :3 :]
    Ouais, t'inquiète !! è_é Masa va essayer de s'en charger :p
    Ah bah ouaiiis xD Kyoya est en rogne, mais grave. Il aurait bien aimé lui explosé sa tronche :3
    Ouiii si tu le dis :3 Adorable x3 Moui :3
    Oui j'avoue, je traîne :3 Mais bon :3 Désolé x3
    Bisouuus nem :D :3

  • Nem-de-torture

    01/09/2014

    ohooooo ~ je vois qu'il s'est passé des choses depuis ma dernière visite ! ~ hihi.
    J'aime beaucoup ^o^ Et non je ne trouve pas que tu ais galéré pour le passage avec le miroir ^^ je trouve ça plutôt bien fait
    Je suis content que Masamune ait enfin découvert que Ryuga était la cause des malheurs de Kyoya èé j'espère qu'il le vengera comme il se doit ! ^o^ Même si Kyoya serait sans doute véxé d'avoir perdu contre Ryuga (même s'il avait triché) alors que Masamune aurait gagné. ho ho ho je n'imagine pas le mécontentement de notre ami aux cicatrices <3 trop mignon d'ailleurs. Je l'imagine à son lit d'hopital et tout. >w< adorable.
    Bisou bisou ~et vivement la suite ! je vois que ton chapitre date du 10 juillet ! Bon sang mais tu traines un peu ;P

    Nem ~

Report abuse